vendredi 13 juillet 2018

Un animal ne nous abandonne pas parce qu'il part en vacances....






Hier, la soirée a été très émouvante pour moi !

 Une amie a posté sur Facebook un montage vidéo de son chien avec tous les meilleurs moments qu'elle a partagé avec lui. C'était un Cavalier King Charles qui avait le même âge que Flora (8 ans) avec la même couleur de robe. Il est parti rejoindre les étoiles au début du mois de juin 2018.

Je n'ai jamais dû me résoudre à faire endormir l'un de mes chiens, car Enya est ma première chienne, elle a été adoptée il y a maintenant 4 ans. A ce titre, elle aura toujours ce petit coin particulier dans mon coeur que Flora n'aura jamais parce qu'elle est arrivée après. Mais ça ne veut pas dire que je n'aime pas Flora...Elle aussi occupe une énorme place dans mon coeur !

De voir cette vidéo, je me suis aisément imaginée ce que devait ressentir mon amie lorsqu'elle en a réalisé le montage.... Je pense que cela l'a aidé dans le processus de deuil. Ce petit chien qui ressemblait tant à Flora....quelle tristesse, je n'ai pas pu m'empêcher de laisser mes larmes couler !

Cette amie m'avait donné des conseils lorsque j'ai fait le choix d'ouvrir ma porte et mon coeur à un 2ème chien. J'ai vécu avec elle, certains événements qui sont dans la vidéo lorsqu'il était encore en vie. Comme c'est triste de devoir se séparer d'eux !

Cela m'a également fait penser à l'autre petite Cavalier King Charles qui a dû s'en aller, l'année dernière (ironie du sort) le jour de l'anniversaire de Flora.
A Pâques, elle aimait bien aller dénicher les surprises cachées dans le jardin autour de chez elle.

Là, on en revient à une discussion déjà maintes fois abordée dans des conversations sur Facebook concernant la sélection des chiens de race qui ont des maladies génétiques... 
Flora n'y échappe pas, malheureusement ! C'est une retraitée d'élevage... Mon but est de fabriquer le plus de souvenirs possibles, parce que lorsqu'ils ne sont plus là....il ne nous reste plus que ça pour nous raccrocher à eux.

Je n'ai absolument aucune idée précise de ce que je ressentirai lorsque l'une de mes chiennes s'en ira pour ne plus jamais revenir que dans ma mémoire ou en images que Facebook me renverra en souvenir. Mais je pense que cela sera un moment très difficile à surmonter.

Je porte un énorme attachement à mes chats et j'ai déjà dû les aider à rejoindre ceux qui sont déjà partis auparavant. Je pense que les chiens sont plus proches de nous, ils partagent tout. Personnellement, je les emmène partout où je peux, en vacances ou en week-end et je les entraîne dans diverses activités... Elles m'ont déjà fait découvrir tellement de choses !

Lorsque j'ai dû faire endormir ma minette Mélina, j'ai mis 3 ans pour m'en remettre. Plus tard, lorsque Missy s'est endormie paisiblement, je n'ai pu attendre que quelques semaines avant d'aller chercher Tigrette qui est encore en vie. Chaque deuil est différent !

Cette fameuse vidéo m'a fait prendre conscience qu'il faut continuer à fabriquer le plus de souvenirs possibles, vivre l'instant présent et profiter de chaque moment pendant que ce petit monde de poilus est là...la vie en général est trop courte, la leur encore plus !

Je fais ce métier de petsitter, parce que j'aime les animaux, mais aussi pour avoir plus de temps pour mes propres animaux.

Je dédie cet article à Ioda mon premier petit client qui a dû partir bien trop tôt et à tous les autres qui ont fait partie de votre vie à vous les lecteurs qui me lisez.

Un site m'a beaucoup aidée à supporter leur départ, il s'agit d'un cimetière virtuel, il y a la version pour les chats et celle pour les chiens.... 

Aucun commentaire: